Utilisation d’une photographie

Outre le droit à l’image (que nous n’aborderons pas ici), toutes les photographies, sans exception, sont soumises à la loi sur les droits d’auteur.

Pour commencer, petit rappel de la loi canadienne sur les droits d’auteur :

« 3.1 Le droit d’auteur sur l’oeuvre comporte le droit exclusif de produire ou reproduire la totalité ou une partie importante de l’oeuvre, sous une forme matérielle quelconque, d’en exécuter ou d’en représenter la totalité ou une partie importante en public »

Ici j’aimerais revenir sur 2 notions d’utilisations des photographies : l’utilisation personnelle et l’utilisation commerciale.

L’utilisation personnelle

Lorsque vous faites affaire avec un photographe pour votre famille, votre mariage ou tout autre évènement privé, vous signez en général un contrat où figure un paragraphe sur les droits d’auteur ou d’impression.

Assurez-vous de bien lire ce que comporte ce paragraphe et posez les questions nécessaires à votre photographe afin d’éviter tout malentendu par la suite.

Le photographe est automatiquement propriétaire des droits d’auteur sur ses photographies (loi C-11).

Votre photographe vous remettra en général les droits d’impression sur les photographies, ainsi que les droits d’utilisation personnelle.

Pour résumer, Les droits d’impression vous permettent de faire imprimer les photographies comme bon vous semble et les droits d’utilisation personnelle vous donne la possibilité de les publier sur vos supports internet personnels : Facebook ou Instagram par exemple.

Par contre, cela ne vous donne en aucun cas le droit , ni à aucune autre personne que le photographe lui-même, de les modifier, de les vendre, d’en faire un  usage commercial (voir ci-dessous) ou d’y apposer votre nom.

Seul le propriétaire des droits d’auteur en a le droit légal, c’est à dire le photographe ou la personne a qui il a vendu ces droits.

L’utilisation commerciale

L’utilisation commerciale d’une photographie signifie que la personne s’en servira afin de promouvoir ses propres services ou produits.

Cela peut se faire via internet (boutique en ligne, page Facebook, blog, Instagram…) ou par impressions sur supports marketing (affiches, pamphlets, banderoles…).

Le photographe vend alors au client des droits d’utilisation commerciale dont toutes les conditions figurent dans un contrat signé entre les deux parties.

Avec ces droits, l’entreprise du client pourra alors mettre en ligne les photographies sur sa boutique ou sa page Facebook, imprimer des prospectus ou créer des affiches par exemple, suivant les termes du contrat.

Nous voyons bien ici la différence entre les deux sortes d’utilisation : personnelle ou commerciale.

Pour résumer, voici deux conseils :

Conseil 1 à l’usage des entreprises et artisans :
Ne jamais utiliser une photographie pour un usage commercial sans l’accord de son auteur.
En aucun cas vous n’avez le droit de prendre une photographie trouvée sur le net ou une photographie d’un client de vos produits ou services, et de vous s’en servir pour faire la promotion de votre entreprise sans avoir au préalable eu l’autorisation du photographe.

Conseil 2 à l’usage des clients de séances privées (famille, mariage par exemple) :
Ne jamais donner une photographie pour un usage commercial sans l’accord de son auteur.
En aucun cas vous n’avez le droit de donner ou vendre une photographie réalisée dans un cadre privée à une entreprise ou un artisan pour qu’il s’en serve pour faire la promotion de son entreprise sans avoir au préalable eu l’autorisation du photographe.

Conseil photo 1 : La composition en triangle

Tout est question d’harmonisation et d’équilibre en photographie.

Avec l’habitude, l’oeil devient expert en composition et planifie l’image voulue presque naturellement, sans y réfléchir.

La photo c’est aussi beaucoup de ressenti et de hasard bien sûr.

Il existe néanmoins quelques règles de bases que tout photographes débutants doit connaitre afin de créer des images agréables à regarder.

Parmis celles-ci, la composition en triangle occupe une place de choix.

Cela consiste à placer judicieusement vos sujets afin qu’ils se retrouvent à l’intérieur d’un triangle imaginaire.
Vous obtiendrez ainsi à coup sûr une photographie harmonieuse.

Démonstration en images :

16195442_1324019897654550_5879331339452179007_n  17884660_1412581045465101_4704091784915859189_n16998209_1362143213842218_8237698265486397159_n  17021608_1363984040324802_2079336122001289801_n

Démystifier la météo

On a souvent tendance à croire qu’un temps ensolleillé fera de meilleures photos.

Que la luminosité sera meilleure.

Hors il n’y a souvent pas plus grand ennemi que le soleil pour un photographe.

La plupart des photographes préfèreront un ciel couvert lors d’une séance photos.

 
13435335_1118927384830470_5088858554206928082_n _kpp8357

Un ciel nuageux donnera en effet une lumière plus douce et uniforme, avec moins d’ombrages et de contrastes forts.

Personnellement j’aime particulièrement la lumière hivernale.

Je la trouve douce et enveloppante.

Elle correspond parfaitement à mon style photo.
_KPP9838

17239864_1375355232521016_1767870603436274465_o

 

Un ciel couvert permet également de placer les sujets assez librement puisque la lumière est uniforme.
Pas besoin de jongler avec le soleil et ses ombrages.

 

Attention, je ne dis pas qu’il est impossible de photographier en plein soleil !
Simplement les possiblités d’orientation sont moindres et les contrastes sont trop forts à mon goût.
Dans le cas d’un gros soleil, je favorise alors les plans éloignés afin de minimiser les ombres sur les visages.

 

16003043_1316331481756725_4161347387808240074_n 16003160_1316342748422265_3059325391615867330_n

Merryl & William

Photographier un(e) collègue photographe est toujours un challenge pour moi.

Ma créativité est mise à l’épreuve plus que pour n’importe quelle autre séance photo.

Merryl et William ont choisis le décor moderne de la Biosphère de Montréal pour leur séance en amoureux.

Le résultat est juste WOW !! 🙂

 

 

Cher Québec

Cher Québec

Ce message pour te dire à quel point j’ai aimé nos 9 belles années passés ensemble.

C’est le coeur gros que je prépare mon retour en France, pays de mon enfance.

Il y a un peu plus de 9 ans, tu m’accueillais les bras ouverts alors que je débarquais la tête remplis de projets et d’ambition.

Beaucoup de ces projets se sont réalisés, certains se sont transformés au fils du temps et d’autres ont été abandonnés en chemin.

Au fils des ans j’ai construits mon rêve de photographe, j’ai bâti ma petite entreprise… Je me suis inventé une vie québécoise.

J’ai photographié beaucoup de familles, énormément de joie et d’émotion… Des mariages, des naissances, des éclats de bonheur, des rires et beaucoup d’amour !

Certains d’entre-vous sont passés à plusieurs reprises devant mon objectif, pour immortaliser les plus beaux moments de leurs vies, de leurs familles qui grandissaient.

Je vous en remercie du fond du coeur !

Gràce à vous, j’ai grandis en tant que photographe mais aussi en tant qu’humain. On ne peut que grandir et ouvrir son coeur lorsqu’on assiste à chaque jour au bonheur des autres.

Aujourd’hui, la vie me force à un nouveau départ, une fois de plus… Un retour à mes origines… Un retour en France.

La vie est injuste parfois mais elle est aussi rempli de grands bonheurs… Mon métier en ait un… Ma famille et mes amis aussi !

C’est pourquoi je fais ce voyage de retour auprès des miens, malgré le fait que le Québec soit devenu une part évidente de cette famille.

D’ici quelques semaines, quelques mois, je quitterais cette belle province qui m’a tant apportée et que je garderais dans mon coeur même de l’autre côté de l’océan.

Je vais me construire une nouvelle vie sur les bases de ce que j’ai bâti ici. Le Québec restera indissociable de ce que je vais continuer de vivre en France.

J’espère pouvoir y continuer mon beau métier de photographe et créer des éclats de bonheur pour les gens de là-bas comme je l’ai fait pour ceux d’ici.

Merci du fond du coeur pour votre soutien, vos encouragements et votre amour tout au long de ces années.

 

Sonia & Mario – Mariage

J’ai cloturé ma saison de mariage  2016 avec Sonia et Mario, le 10 septembre dernier.

Une dizaine d’invités pour mariage très intime comme je les aime !

L’émotion est toujours très présente lors des « mini » mariages car seule la famille proche est témoin de ce moment et cela permet de beaux instants privilégiés.

Petit aperçu du mariage de Sonia et Mario  🙂

Lisianne & David – Mariage

Le mariage de Lisianne et David s’est déroulé dans le superbe cadre champêtre de La Maison d’Evelyne.

J’ai particulièrement aimé ce lieu car il offre de multiples possibilités pour les photographies et la démarche eco-responsable des propriétaires n’a fait qu’ajouter à mon enthousiasme de photographier un mariage sur ce site ! 🙂

Voici un aperçu de Lisianne et David, qui se sont dit « oui » le 27 août dernier.

Seconde photographe : Cathy Jones Photographe